Village Naturiste/FKK

"Hêliopolis" Village-Naturiste
"Île-du-Levant" FR-83400 Hyères
 
Bibliothèque de la Villa Capri: Contact et Renseignements 06 82 04 52 36 - 06 73 62 96 67
 
Île du Levant Côté Nature
de Christian ABEL


Lacote.varoise@free.fr
« Contact - Commandes »

Une histoire d'Héliopolis 1931-1989
288 p., édition de juillet 2012

sur 
Priceminister

L'histoire de la batterie des Arbousiers
dit fort NAPOLEON
78 pages 10 €


Les personnalités naturistes d'Hêliopolis sur l'île du levant:
Plusieurs célébrités ont pris leurs quartiers à Héliopolis, l'acteur Errol Flynn, le couple mythique du théâtre français, Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault, ou Michel Simon et sa guenon, l’écrivain Monique Watteau.
Ou encore
Annie Girardot, Georges Moustaki, Guy Béart, Jayne Mansfield, première dauphine du concours Miss Levant à 16 ans...
Et, aujourd’hui, Audrey Fleurot, l’actrice de la série « Engrenages ». Christophe Huchet champion de natation handisport, Clovis Cornillac, propriétaire d’une maison à Héliopolis, s’y rend souvent, Yann Artus-Bertrand, qui habite à Port-Cros, aussi. Sorte de « M. Culture » du Levant, Jean-Pierre Blanc, directeur de la Villa Noailles à Hyères, aime faire découvrir le lieu à des photographes, à des danseurs ou, dernièrement, au paysagiste Gilles Clément.
naturiste


 HISTOIRE d'HELIOPOLIS le Village des ARBOUSIERS
- En 1931 les docteurs Gaston et André Durville, créent Héliopolis, le premiers villages naturistes d’Europe sur une île.
La vie du village naturiste d'Héliopolis débute avec notamment l'inauguration de la boulangerie.
- 1932 c'est la célébration du premier mariage
- 1936 ouverture de la poste et arrivée du téléphone.
- 1937 ouverture de l'école publique.
- Puis pendant la Seconde guerre mondiale, la vie continue difficilement mais la quasi totalité des habitants quitte l'île avec l'arrivée des allemands en 1943. Enfin, l'île du Levant est le premier point de débarquement des alliés en Provence le 15 août 1944.
- 1948, une première protection de l'appontement du "port" de l'Ayguade est réalisée.
- 1949 le camping des Grottes fait le plein
- 1950 premier concours de la plus belle naturiste.
- 1951, la Marine débarque puis des barbelés sont installés en 1955 pour interdire l'accès des naturistes à la plus grande partie de l'île, propriété de l'Etat.
- Les années 1950 à 1970 voient la fréquentation de l'île augmenter, les fêtes se multiplient et de nombreuses vedettes comme Jayne Mansfield, Georges Moustaki ou Annie Girardot y séjournent.
- Ce n'est qu'en 1989 que l'île sera électrifiée, ce qui changera considérablement la vie quotidienne au Levant.
- En 2012 Héliopolis fête ses 80 ans.



Avant HELIOPOLIS
Un demi-siècle avant J-C, les Romains font la conquête de l’île du levant.
Rien ne permet au début de l’ère chrétienne, de reconstituer l’histoire de l’île du levant. Pline l’ancien la désigne sous le nom de PHILA. Plus tard ILE DU TITAN, puis CABAROS. Aujourd’hui elle fait partie des ILES D’OR. Administrée par la ville d’HYÈRES, elle s’appelle aussi ILES D’HYERES.
Vers l’an 400, l’île du levant appartient aux moines des ILES DE LERINS, ils y installent une annexe de leur couvent.
Vers 1400, les bénédictins s’installent sur l’île et construisent un couvent, dont on retrouve des vestiges au JAS VIEU.
En 1538,les îles d’or sont érigées en MARQUISAT par François 1 er. Jus qu’en 1783 se succèdent les marquis des îles d’or,parmi lesquels on relève les noms de Bertrand d’ORNEZAN,du comte de ROCQUENDORF,de Gabriel de Lutz,d’Albert et de Philippe de GONDI,de Louis de COVET.
Entre 1805 et 1878, les propriétaires se succèdent. Ce sont le sieur GAZZINO,le comte de RETZ, le marquis de LAS CASES, et M.de NOIRON.
En 1855 le comte de POURTALES y installe un pénitencier, au village de l’Avis, mais les détenus se révoltent et la colonie doit être supprimée.
Les enfants de l'île du Levant, un livre de Claude Gritti
En février 1861, un convoi d'une soixantaine d'enfants de cinq à vingt et un ans sort de la prison de La Roquette à Paris. Leur destination : la plus sauvage et la plus belle des îles d'Or, Le Levant. Ils seront les premiers pensionnaires de la « colonie agricole » de Sainte-Anne (1861 à 1876). Il y a là Jean Devillaz, un solide savoyard qui a fui les sévices de son oncle ; Théo Gruner, matelot depuis l'âge de huit ans et arrêté à l'occasion d'une bagarre sur le port de Marseille ; Roncelin, apprenti forgeron ; Beaumais, un jeune aventurier belge ...
  Ils vont constituer la bande des « Vulnérables » qui défendra les plus jeunes et les plus fragiles, ils vont survivre aux brimades, privations, mutineries et évasions qui se succèderont jusqu'à leur libération.
 Une centaine d'enfants, sont morts au bagne du Levant ; Claude Gritti joint à son récit (p. 346-349) la triste litanie et précise l'âge des victimes.
Fils d'un marchand de bois et de charbon du Lavandou, Claude Gritti est passionné par la pêche et les îles d'Or. Un jour, au Levant, il découvre le cimetière du bagne. Une centaine de jeunes forçats y reposent. Tout comme la stèle qu'il leur a érigée, ce livre leur rend hommage. Les enfants de l'île du Levant / Claude Gritti ; préface de Jean Esquerré. - Paris : JC Lattès, 1999. - 349 p. : carte ; 23 cm. ISBN 2-7096-2028-6
Acheter ce livre sur:
priceminister.com  Amazon.f
RADIO
OPERA
RACONTE PAR CLAUDE BRASSEUR ET CHANTE PAR LES ENFANTS DU CREA www.lecrea.fr
Direction artistique : CHRISTIAN EYMERY & OLIVIER COHEN
Label : FREMEAUX & ASSOCIES CD : Sur:
priceminister.com
VIDEO: Les enfants du levant - Académie de la Réunion
Des FILMS sur l'histoire des bagnes pour enfants
La révolte des enfants: Un film français réalisé par Gérard Poitou-Weber en 1992
Durée: 100 minutes
Les vauriens: Un téléfilm français réalisé par Dominique Ladoge en 2006
Durée: 95 minutes
Les hauts murs: Un film français réalisé par Christian Faure en 2008
 En 1878 vient le tour Simon PHILIPPART et installe au Jas Vieu,quelques essence botaniques,une vieille NORIA,en marquent le souvenir.
En 1880, L’île échoit à Edouard OTLET, puis à ces héritiers.
A ce jour, 65 hectares sur 1000 appartiennent à des particuliers. L’état possède le reste pour ses besoins militaires.